Parution en français du roman LA GRAINE NOIRE de Tachko Gheorghievski (titre original macédonien : Crno seme, Ed. Makedonska kniga, Skopje, 1966).

La graine noire (couverture)

Editions L’ésprit des péninsules, Paris, 1997. (EPUISE)

Format : 14,5 x 21 cm / 119 pages. ISBN : 2-910435-16-4

Traduction du macédonien en français.

4ÈME DE COUVERTURE : 1948 ; La guerre civile sévit en Grèce. Plusieurs centaines de soldats de l’armée royale, soupçonnés de communisme, sont déportés sur une île déserte au milieu de la mer Egée. Parmi les prisonniers du camp se trouve Doné, simple paysan macédonien injustement accusé d’insubordination. Plutôt que de se révolter ou de chercher à s’évader, celui-ci se réfugie toutes les nuits auprès de sa femme qu’il a laissée dans son village natal. A la faveur de ces retours au pays imaginaires, Doné tire de la terre de Macédoine les forces nécessaires pour résister à toutes les humiliations et à tous les mauvais traitements.(…)

hoto + couv crno seme

Tachko Gheorghievski (1935-2011) est né en Macédoine-Egée, dans une de ces familles qui se sont éparpillées de par le monde, fuyant la faim, la guerre, la destruction ou l’assimilation. C’est en 1946, pendant la guerre civile qui ravage la Grèce, que sa famille quitte le village natal. Agé de onze ans, l’enfant emporte dans ses bagages tout le drame de ses concitoyens. Toute son œuvre est inspirée de ces événements tragiques et de leurs conséquences. Tashko Gheorghievski a vécu à Skopje, République de Macédoine, et il n’a jamais pu obtenir l’autorisation du gouvernement grec de se rendre dans son village natal.

Le roman La Graine noire a été traduit dans une dizaine de langues et adapté au cinéma.

BIbliographie

  • Nous, derrière la digue, récits  („Ние зад насипот“ (раскази, 1957)           /
  • Les hommes et les loups, roman („Луѓе и волци“ (роман, 1960)
  • Les murs, roman ( „Ѕидови“ (роман, 1962)
  •  Les vents secs, récits  („Суви ветрови“ (раскази, 1964) /
  • La graine noire, roman („Црно семе“ (роман, 1966) /
  • Le vent du serpent, roman („Змиски ветар“ (роман, 1969) /
  • Le cheval rouge, roman („Црвениот коњ“ (роман, 1975) /
  • La maison au pied de la forteresse, récits„Куќа под калето“ (раскази, 1978) /
  • Le temps du silence, roman („Време на молчење“ (роман, 1978) /
  • La terre plate, roman  („Рамна земја“ (роман, 1981) /
  • La dalle de la vie , notes autobiographiques („Плочата на животот“ (автобиографски записи, 1987) /
  • Le Kaïmaktchalan, roman („Кајмакчалан“ (роман, 1992) /
  • scénario pour film: La graine noire, Le cheval rouge, La rose jaune /  (Црно семе / Црвениот коњ / Жолтиот трендафил (филмски сценарија, 1997) /
  • Disparition, roman („Исчезнување“ (роман, 1998)
  • L’oeuvre de Tachko Gheorghievski a été récompensée par de nombreux prix dont « Stale Popov » et Ratsine » et est traduite dans une dizaine de langues.

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 1- Parutions romans / récits / nouvelles / contes, 1- Propositions romans / récits / nouvelles/ contes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s