Proposition du roman L’AUTRE CORPS de Milorad Pavic (titre original en serbe: Drugo telo, Ed.Evro-giunti, Belgrade, 2008)

drugo-telo

LE DERNIER ROMAN DE MILORAD PAVIC (1929-2009)

A la recherche du secret des secrets

Si le Dictionnaire khazar a été le meilleur livre de Pavic au XXème siècle, L’autre corps est son meilleur livre au XXIème siècle. Une fois de plus, et  la dernière, car Pavic nous a quittés voici plusieurs années, cet extraordinaire tisserand nous plonge dans un filet magique. Il n’y a que lui pour avoir l’audace de s’approcher du mystère théologique de l’existence d’un autre corps.

« Il faut lire ce livre à l’aube, au moment où la nuit et le jour, le rêve et la réalité, se croisent afin de chasser toute dualité en nous. Notre lutte intérieure pour éloigner la fin du corps présent est erronée. La bonne solution c’est l’autre corps. Car, si l’âme et le corps vieillissent, l’esprit reste intacte, éternellement jeune dans l’autre corps », a dit Dragan Simeunovic lors de la promotion de ce dernier roman de Pavic au Théâtre National de Belgrade, en 2008.

couv L'Autre corps/Pavic

L’autre corps est à la fois un conte, un roman d’amour et un triller diabolique dont les personnages, y compris l’auteur, sont à la recherche du secret des secrets : retrouver la vie, le bonheur, l’amour et la santé grâce à une formule magique qui associe l’eau, le vers magique et la bague de pierre. Mais si cet autre corps existe, quel est son avenir ? Qu’ y a-t-il après ? Qu’est-ce que l’éternité et qu’Est-ce qui est éternel ? Le présent ? L’amour éphémère mais aussi la recherche du bonheur.

L’autre corps est traduit en russe (Ed.Azbbooka , 15  000 exemplaires vendus en un mois), en anglais, en espagnol, en slovène, en slovaque, en polonais, en roumain, en grec, en lituanien et en géorgien.

Extraits-autre-corps

L'autre corps, promotion Bgd.

pavic-drugo-telo-11-mart-2008-150x150[1]

AUTOBIOGRAPHIE : Je suis un écrivain depuis deux cents ans. En 1766, un Pavic avait publié à Budapest un recueil de poèmes et depuis nous nous considérons comme une famille d’écrivains. Jusqu’en 1984, je fus l’auteur le moins lu dans mon pays. Depuis, je suis devenu l’écrivain le plus lu. J’ai écrit un roman sous forme de dictionnaire, un autre sous forme de mots croisés, un troisième sous forme de clepsydre et un quatrième sous forme de manuel divinatoire avec les cartes du Tarot. Le cinquième fut un guide astrologique pour les non initiés. J’ai essayé de bousculer le moins possible mes romans. J’estime que le roman est comme le cancer – il vit de ses métastases et s’en nourrit. Au fur et à mesure que le temps passe, je suis de moins en moins l’auteur de mes livres et de plus en plus celui de ceux qui vont venir et qui ne seront probablement jamais écrits. A ma stupéfaction, mes livres ont, jusqu’à présent, connu une centaine d’éditions et sont traduits dans plusieurs dizaines de langues. Bref, je n’ai pas de biographie. Je n’ai qu’une bibliographie. Les critiques en France et en Espagne ont noté que j’étais le premier écrivain du 21-ème siècle, alors que j’ai vécu au 20-ème siècle, lorsqu’on était obligé de prouver son innocence, et non pas sa culpabilité. Je peux dire que j’ai obtenu dans ma vie ce que de nombreux écrivains obtiennent après la mort. Je pense que Dieu m’a honoré d’une infinie miséricorde en m’offrant la joie de  l’écriture, mais il m’a, avec la même force, puni, peut-être justement à cause de cette joie.

Pavic est lune des grandes figures de la littérature mondiale. (Tiempo, Madrid)

ils-on-dit-sur-Dico-khazar

DOSSIER SPECIAL:

http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=466:dossier-special-le-premier-ecrivain-du-xxie-siecle-milorad-pavi&catid=156

Maria Béjanovska a l’exclusivité pour la traduction du serbe en français de toute œuvre non publiée de Milorad Pavic.

Publicités

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 1- Propositions romans / récits / nouvelles/ contes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s