Proposition du texte dramatique: LE VER OU LA VIE DE MON VOISIN de Marinko Slakeski (titre en macédonien: Crv ili od zivotot na mojot sosed)

 photo 2         

LE VER OU LA VIE DE MON VOISIN

de Marinko Slakeski

Traduction intégrale du macédonien

Un homme en pyjama, pas rasé,  » le voisin « , passe ses journées assis sur un pot de chambre  devant sa télévision pour suivre les journaux d’information en continu comme l’exige  son docteur qui lui fait suivre une « téléphonothérapie ». Il s’est  mis volontairement au chômage il y a quatorze ans pour ne pas précipiter le  développement de son pays. Sa femme,  » la femme du voisin « , subit
cette situation avec stoïcisme, perturbée malgré tout par les odeurs et la  présence d’un Ver géant que le gouvernement leur a imposé afin de fertiliser la  terre du jardin. Mais progressivement le Ver envahit la maison jusqu’à se faire  du café dans la cuisine, manipuler et dérègler les horloges. Un jour, il tire  la langue à  » la femme du voisin  » en traversant le salon. Le couple  va-t-il intervenir ?

extrait-le-ver

Copy%20of%20DSC3[1]

Marinko Slakeski est né en 1965 à Prilep (Macédoine). Il a fait des études de langue et littérature anglaises ainsi que d’art dramatique à l’Université de Skopje. Il travaille comme professeur d’anglais au lycée de Prilep. Il a écrit plusieurs pièces de théâtre et de courts récits. Nombre de ses pièces figurent au répertoire du Centre de la Jeunesse de Skopje ainsi qu’au Théâtre National de Prilep.

Le ver ou la vie de mon voisin(2000) a été primée et créée en 2000 par le théâtre m.b.H. de Vienne, en Autriche, puis joué à Salzbourg. Le texte est publiée en version bilingue macédonien-allemand chez Folio Verlag, Vienne, en 2002. Il a été publié en serbe dans la revue Scena de Novi Sad. En France, cette pièce a eu plusieurs lectures publiques dont celle du Troisième bureau à Grenoble et  le Théâtre de la presqu’île à Caen.

Le ramasseur de feuilles mortes (2003) a eu trois créations en Macédoine.

Profils defragmented  (2003) et Mind the Gap (2004)  ont été présentés au Festival du théâtre organisé par le Conseil britannique à Skopje, Macédoine.

L’hôpital d’État  (2010) a été créé en 2013 par le Théâtre 007, Salle Universelle, Skopje.

La fuite  (2011)

Lora (2013)

Advertisements

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 2- Propositions théâtre, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Proposition du texte dramatique: LE VER OU LA VIE DE MON VOISIN de Marinko Slakeski (titre en macédonien: Crv ili od zivotot na mojot sosed)

  1. jordan shoes dit :

    You must take part in a contest for among the finest blogs on the web. I will advise this internet site!
    jordan shoes http://www.bikerlife.co.uk/community/blogs.php?action=show_member_post&ownerID=983&post_id=358

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s