Proposition du roman LA FIEVRE de Miroslav J. Acimovic (Groznica, éd. Stylos, Belgrade, 1989)

La fièvre

LA FIEVRE de Miroslav J. Acimovic a été publié en 10 000 exemplaires, un chiffre qui accompagne tous ses romans (La porte secrète, Le nombre magique, La lune au-dessus de la capitale). Ce texte est le deuxième volet de la trilogie commencée par le roman La porte secrète consacrée au destin du « petit homme » dans une métropole.

Boza est employé dans une imprimerie à Belgrade. Récemment arrivé de son village natal, il aspire à une autre vie pleine de  de surprises. Un jour, une nouvelle employée arrive à l’imprimerie: Dara, une jeune femme blonde avec des yeux bleus et des fossettes . Il en tombe fou amoureux. Dara répond à son amour en acceptant ses cadeaux qui deviennent de plus en plus importants. Pour assouvir les besoins de sa belle, Boza se met à voler, sans aucun remord. Il est prêt à faire n’importe quoi car sa vie ne lui semble plus possible sans elle. Mais Dara, sous prétexte d’être mariée,  commence à espacer leurs rencontres. Boza ne vit plus et devient psychologiquement instable. Son amour passionnel le mène à la tragédie.

Miroslav J. Acimovic

Miroslav J. Acimovic

Miroslav Acimovic (1937-200? ) était avocat et auteur de deux recueils de poésie et quatre romans: La porte secrète , La fièvre, le nombre magique et La dernière capitale. Son oeuvre est traduite en français, portugais, suédois et anglais .

Advertisements

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 1- Propositions romans / récits / nouvelles/ contes, Propositions, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s