Proposition de MON MARI, nouvelles de Rumena Bužarovska (Mojot maž, éd. Ili-Ili, 2015, Skopje)

Rumena Buzarovska

Des histoires dont on n’aime pas parler en société

Née en 1981 à Skopje, Rumena Bužarovska appartient à la nouvelle génération d’écrivains macédoniens. Elle enseigne la littérature américaine à la Faculté de philologie de Skopje. Elle est l’auteure de trois recueils de nouvelles: Griffonnages (Čkrtki, éd. Ili-Ili, 2007), Dent de sagesse (Osmica, éd. Blesok, 2010) et Mon mari (Mojot maž, éd. Blesok 2014, 2ème édition : Ili-Ili, 2015), ainsi que d’une étude sur l’humour dans la littérature américaine et macédonienne à travers le prisme de la nouvelle (éd. Blesok, 2012). Elle est traduite en anglais, en allemand, en serbe, en croate et en bulgare.

« Le recueil Mon mari est composé de onze histoires racontées à la première personne par onze femmes différentes. Un chiffre largement dépassé par celui des destins évoqués de femmes, d’hommes, de mères et d’enfants, d’amants et d’amies.

Ces histoires forment un tout parfaitement homogène, comme les pièces d’une mosaïque.

Si les femmes y racontent leurs maris, une troisième cible est visée au-delà des sexes. Il faut donc s’attendre à tout et pas seulement à ce qu’insinue le titre par lequel il ne faut pas se laisser abuser. Le texte ment et charme, se moque et fait rire tandis qu’il banalise, généralise et met l’accent avec légèreté sur des aspects universels de la vie et vous serez surpris par ce portrait inattendu et au scalpel de notre époque profondément malade ».(Olivera Korveziroska, écrivaine et critique littéraire)

Voici la première nouvelle du recueil Mon mari traduite en français:

Mon mari le poète

couv Mon mari Rumena Buzarovskarumena-buzarovska-la-dent-de-sagesse

MON MARI de Rumena Buzarovska (Ed. Blesok, Skopje, 2014i

MON MARI de Rumena Bužarovska (Ed. Ili-Ili, Skopje, 2015)

couv Dent de sagesse

Voici la nouvelle La côtelette du recueil Dent de sagesse:

La côtelette de Rumena Bužarovska (Tr.Maria Béjanovska)

Best-European-Fiction-2016-200x300  rumena-buzarovska-photo

Meilleur Fiction européenne 2016

Edité par Nathaniel Davis
Préface de Jon Fosse
La nouvelle « Vagues » de Rumena Bužarovska parmi les meilleures en Europe.
Cette nouvelle fait partie du recueil Dent de sagesse.
Rumena Bužarovska parmi les Nouvelles voix de l’Europe:
Publicités

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 1- Propositions romans / récits / nouvelles/ contes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s