Proposition : POEMES DE NIKOLA MADŽIROV

Nikola Madžirov : Lauréat du Xu Zhimo Poetry Prize 2016

la remise du Prix Poète européen 2016 à CambridgeLa cérémonie de la remise du Prix à King’s College, Cambridge

3 poèmes de Nikola Madzirov

Autor Nikola Madzirov aus Madzedonien, Berlin, Hotel Bleibtreu, 24.6.2011

 

«J’aime la poésie de Madzirov immensément-sa candeur, son invention, son obscurité. Il est comme la découverte d’ une nouvelle planète dans le système solaire de l’imagination. »-Mark Strand

Nikola Madžirov (poète, essayiste, traducteur) est né en 1973 à Strumica, en Macédoine. Sa poésie est traduite dans une trentaine de langues et publiée dans des magazines et des anthologies en Europe, en Asie, en Amérique Latine et aux États-Unis. Pour son recueil  Pierre Réimplantée  (2007), il a obtenu le Prix Européen de poésie Hubert Burda et le plus prestigieux des prix macédoniens de poésie, le Prix des Frères Miladinov, aux Soirées Poétiques de Struga. Son recueil Enfermé dans la Ville  (1999) lui a valu le prix Studentski Zbor du meilleur premier recueil, tandis que Quelque part nulle part  recevait le prix Aco Karamanov. Oliver Lake, compositeur de jazz contemporain et collaborateur de Björk et Lou Reed, a composé des morceaux basés sur des poèmes de Madžirov qui ont été interprétés au Jazz Poetry Concert de Pittsburgh, aux États-Unis. Madžirov a obtenu plusieurs récompenses et bourses, comme l’International Writing Program (IWP) de l’Université de l’Iowa (États-Unis) ; Literarishes Tandem et Literatur Raum à Berlin ; la bourse KultuKontakt à Vienne ; Internationales Haus der Autoren à Graz et Villa Waldberta à Munich. Il est l’un des coordinateurs du réseau de poésie mondial Lyrikline.

“La poésie n’est pas un retour mais une ouverture vers un nouvel espace du silence. Le silence et l’obscurité sont les deux moitiés du noyau du code universel de la compréhension. Dans le silence tous les sons sont égaux, dans l’obscurité tous les objets sont pareils”. (Nikola Madžirov)

Madzirov en espagnol    Premesten Kamen

Remnants of Another Age --- BLOODAXE BOOKS Remnants of Another Age --- BOA Editions Versetzter Stein --- HANSER VERLAG

Past Events

Poetry in Translation with Seamus Hogan & Nikola Madzirov

16 MARCH 2016, 7:00 PM :

Shakespeare & Companie

“The poems of Nikola Madzirov are similar in quality to the poems of the Nobel Prize winner Tomas Transtromer. They are genuine and open; they put up no barriers to empathy and concentration. Their cosmos is only infused with detonations. Madzirov searches for a feeling of being at home that no longer requires walls.” —Der Spiegel

“Madzirov’s poems move mysteriously by means of a profound inner concentration, giving expression to the deepest laws of the mind. Their linguistic “making” is informed by a vivid evidence of a serious self-making, soul-making, and heart-making.” — Li-Young Lee

“I like Madzirov’s poetry immensely—its candor, its invention, its darkness. It is like discovering a new planet in the solar system of the imagination.” —Mark Strand

Madzirov à Hong Kong

Publicités

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 3- Propositions poésie, Propositions, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s