UNE SEMAINE DANS LA VIE ET LA MORT DE GROZDAN, roman de Svezdan Georgievski (Edna nedela vo zivotot i smrtta na Grozdan, Ed. Templum, Skopje, 2016)

naslovma Svezdan

Ceci est une histoire sur Grozdan. Plus exactement l’histoire sur cette période de la vie où vous constatez que la tête vous quitte, que la mémoire faiblit, que le corps obéit de moins en moins et que, malgré tout, l’instinct vous pousse à faire le bilan de votre propre existence, à faire un calcul final et à répondre aux questions cruciales : Où étais-je, que faisais-je et pourquoi ? Non, l’objectif de cette histoire n’est pas d’examiner le sens de la vie mais plutôt le sens du fatum, du destin. Parce qu’il n’y a pas de miracle qui arrive par hasard. C’est un produit nécessaire et inévitable de la confusion dans l’espace et dans le temps.

vtoro izdanie couv sVezdan

Dans ce roman composé de 11 histoires un lecteur attentif y reconnaîtra quelque chose du réalisme magique latino-américain, mais il y a aussi du Kafka, du Raymond Carver, un peu de Salinger et du Steinbeck, un peu de l’absurde de Harms et du cubisme de Picasso. Il y a quelque chose aussi des bandes dessinées belges, des photographies de Robert Jaki et de Robert Mardin. Du Stephen King mais aussi de Rumena Buzarovska, Dimitrie Duracovski, Petre M. Andreevski et Santa Argirova.

extrait Vie de Grozdan

photo Svezdan G. 1

 

Svezdan Georgievski, journaliste, écrivain et traducteur macédonien, est né en 1961 à Jesenice, en Slovénie. Il est l’un des fondateurs de Kanal 4, la première radio privée en Macédoine et du Prix de Utrinski Vesnik qui récompense le meilleur roman de l’année ainsi que de la Fondation pour la promotion des valeurs culturelles « Slavko Janevski ».

Une semaine dans la vie et la mort de Grozdan est le premier roman de Svezdan Georgievski. Il a reçu le prix Les nouveaux décerné au meilleur manuscrit de l’année 2016. Publié la même année par les Editions Templum de Skopje, le livre a connu en très peu de temps plusieurs éditions.

A propos bejanovska

journaliste - traductrice littéraire
Cet article, publié dans 1- Propositions romans / récits / nouvelles/ contes, Littérature macédonienne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s